Tuto Google Ads Vidéo Séquence

Comment faire une campagne sur Google Ads de vidéos séquence ?

Abonnez vous :
https://www.youtube.com/c/fredericplisson/

Tuto Google Ads Vidéo Séquence

Dans cette vidéo, nous allons aborder les séquences vidéo sur Google AdWords. Comment créer ces vidéos pour attirer de nouveau visiteurs, récupérer des abonnés et promouvoir vos produits, services, etc. Nous allons mettre en place des scénarios pour captiver l’audience. Mais tout d’abord, commençons par l’intro.

Donc, comme je vous le disais, nous allons examiner étape par étape comment créer cette séquence vidéo. En fonction du spectateur qui a déjà visionné votre vidéo, nous pourrons le faire interagir différemment et lui montrer une autre vidéo s’il n’a pas encore vu la première. Mais attention, lors de la création de votre campagne, il est crucial de faire un choix judicieux entre le CPM (coût pour mille impressions) et le CPV (coût par vue).

Création de vidéo séquence

Alors, attaquons tout de suite pour plus de clarté. Je ne vais pas vous montrer l’interface ici, car j’en ai déjà parlé dans mes vidéos sur YouTube. Allez les voir pour comprendre comment ça fonctionne. Donc, pour commencer, dans l’onglet “Audience”, choisissez “Notoriété” et sélectionnez “Vidéo séquence d’annonce”. Comme je vous le disais, il s’agit de raconter une histoire, de créer un scénario. Bien sûr, vous devrez préalablement créer les différentes vidéos. Si vous voulez faire des bumpers, ce seront des vidéos d’environ six secondes, je crois, soit 6 ou 10 secondes. Sinon, vous ne pourrez pas utiliser de bumpers. Ensuite, vous avez la possibilité d’activer ou de désactiver l’option d’interaction. Cela dépend de vos préférences.

CPM ou CPV

Poursuivons maintenant. Je vous conseille de choisir le CPM ciblé si vous souhaitez baser le coût sur l’interaction générée par le spectateur. Si vous optez pour le CPV, vous ne pourrez pas mesurer l’interaction.

En effet, si un spectateur n’a pas vu la vidéo ou s’il n’a pas cliqué dessus, vous pouvez lui présenter une deuxième vidéo, en lui proposant une étape supplémentaire par rapport à la première. Il est essentiel de prendre en compte la stratégie d’enchères pour le séquençage.

Pour illustrer cela, prenons un exemple de budget quotidien. Supposons que vous allouiez 2 euros et que vous définissiez la date de fin comme étant “Aucune”. Dans la section de ciblage géographique, vous pouvez choisir la France comme emplacement. Il est étrange que Google Ads propose la langue, mais qu’il ne soit pas possible de la modifier. C’est simplement le fonctionnement de Google Ads, donc il faut l’accepter.

Données démographiques

En ce qui concerne les données démographiques, si vous vendez des produits de lingerie, qui sont principalement destinés aux femmes, vous pouvez exclure les hommes. Cependant, ne supprimez pas la catégorie “Inconnu” car cela peut représenter à la fois des hommes et des femmes qui n’ont pas spécifié leur genre. Vous risquez de perdre des femmes si vous excluez systématiquement la catégorie “Inconnu”. La même logique s’applique à l’âge et aux statuts parentaux, car tout le monde ne spécifie pas ces informations.

Ciblage des audiences

En ce qui concerne les audiences, vous pouvez cibler les personnes qui s’intéressent spécifiquement à votre produit ou service et qui sont actives dans leurs recherches. Cela représente un groupe de prospects intéressants à considérer. Par exemple, si vous vendez des produits liés au SEO, vous pourriez cibler les personnes intéressées par le SEO ou par Google Analytics.Donc, ça c’est mes visiteurs. Donc ça, rien à voir. Ça, c’est au cas où si je veux récupérer les visiteurs de mon site internet. Voilà où je vois que s’il n’y a pas vraiment de choses intéressantes SEO SEM, pourquoi pas, on peut faire aussi des créations de sites, par exemple, des créateurs de sites, conception. Voilà, ceux qui sont intéressés en ce moment par la conception, l’enregistrement de nom de domaine, donc potentiellement, ils sont intéressés pour ça aussi. Donc voilà, j’ai fait mon petit marché.

Maintenant, on parle de supplémentaires. Évidemment, vous pouvez gérer la diffusion de sept à trente jours, à peu près. Bien sûr, petites cibles exposées à trente jours, si vous avez une grande, vous pouvez exposer à sept jours. Voilà, la note : un négociateur ne pourra visionner une séquence entière plus d’une fois sur une période de sept jours, et ne pourra pas voir une étape plus d’une fois. Ça, c’est très intéressant, ça évite d’avoir cet effet pénible au niveau des marques et d’avoir… Et vous pouvez aussi gérer une fréquence de diffusion, comme pour le search. Pareil, je peux choisir le jour, l’heure. Voilà, ça, c’est comme on veut.

Voilà, la fameuse étape. Donc, on va attaquer une nouvelle étape, on va rechercher une de mes vidéos, par exemple, sur le SEO. Imaginons… Qu’est-ce que j’aurais sur les SIO ? Je n’ai rien sur le référencement. Oh, tiens, un tutoriel sur les sitemaps. Tiens, je vais prendre ça. Donc, comme je peux vous montrer, on peut aussi avoir des vidéos non désactivables. Par contre, c’est un peu plus cher, attention. Il faut mettre une URL de site internet, c’est comme vous voulez. Vous pouvez même faire une page profonde et ajouter une incitation à l’action. Alors, ça, c’est bien, parce que c’est ce qu’on verra ici à droite. Par exemple, on va mettre “Abonne-toi”. Si vous êtes plus orienté vers des formules, on peut mettre “Contactez-nous”, “Inscrivez-vous”. Attention, vous n’avez que 10 caractères, ils sont un peu radins chez nos amis. Je tombe pile poil, ce serait bien qu’ils nous en donnent un peu plus, mais bon, on peut toujours rêver.

CPM

Et l’enchère au CPM. Alors, ce que j’ai pu remarquer, si vous êtes très, très bas au niveau de l’enchère au CPM, la séquence a du mal à démarrer. Donc, n’hésitez pas à mettre au minimum 2-3 euros pour que ça fonctionne. Sinon, la séquence ne démarre pas et ne veut pas.

Et c’est là où on va attaquer la nouvelle étape, la fameuse étape de transition. Alors, si par exemple il a vu ou affiché l’ancienne vidéo qu’il a déjà vue, vous pouvez aussi lui montrer autre chose s’il ne veut pas ou s’il l’a ignorée. Je pourrais très bien lui montrer autre chose. Donc imaginons que j’ai envie de m’amuser un peu et que quelqu’un me revoie quand même, on ne sait jamais, mais peut-être qu’il veut me revoir sur un autre thème. Donc là, je mets plutôt “Du Google Ads” parce que j’en ai parlé plus tôt. Voilà, “9 mythes sur Google Ads”. Et c’est pareil, je recommence avec “Abonne”. Bon, là, il a gardé les paramètres, merci Google. Pareil, mes deux euros et j’ajoute la séquence.

Comme on le voit, il l’a vu, il a zappé la première étape, ça ne lui a pas plu, ce n’est pas grave, je lui en mets une deuxième. Par contre, s’il a aimé, ce n’est pas un problème. S’il a fait impression ou afficher, donc s’il a vu imaginons, donc je lui mets du Google. Il a vu les 9 mythes, okay, ce n’est pas un problème. Je vais lui mettre les chaînes sur Google Ads. Allez hop, je mets ça puisqu’on est à peu près dans le même thème. Et voilà, pareil, je suis obligé de mettre ici, il faut le mettre à chaque fois, les enchères. Donc, au cas où il en a marre des chaînes Ads, je vais lui mettre encore autre chose. Voyez, je peux aller très, très loin. Ça, pareil, impressions. Donc là, je vais lui mettre du Ads. Alors je vais avoir un tutoriel méthodologique pour Google Ads. Là, ce coup-là, il va en bouffer du Ads, je peux vous dire. Donc “Abonne-toi”. Et à force, il va me voir et se dire “Tiens, il fait du contenu intéressant. Whynot?”. À force de le voir, j’accroche. Et à la fin, si on veut, je peux très bien lui faire un affichage en disant, si et seulement s’il a affiché la dernière, à ce moment-là je lui fais l’intro, c’est-à-dire le petit truc final avec toujours mon nom. Voilà, je peux m’amuser à faire ça.

Allez, abonne-toi et j’ajoute à la séquence. Bien sûr, j’oubliais, je la mets un peu moins cher. Voilà comment on peut faire toutes ces étapes et tout ce séquençage. Donc, par exemple, c’est pareil, je peux recommencer ici en me disant s’il ignore cette étape-là, imaginons-la, et il pourrait encore ignorer une autre étape ici. Voilà, bon, s’il l’affiche là, je peux lui mettre du SIO, voilà, un outil de référencement gratuit, parfait. Je mets deux euros, j’ajoute. Voilà, étape encore, SIO, enfin bon, après, on peut continuer pendant des heures et des heures. Ça va dépendre, évidemment, il y a la petite dernière que j’ai sortie il y a peu de temps. Ça va dépendre, bien sûr, du scénario que vous voulez et du nombre de vidéos que vous voulez montrer. Vous ajoutez la séquence, etc. Donc là, on peut continuer pendant des heures à faire aller, vous voyez, là, ignorées, hop, il fait une nouvelle étape, etc. Donc ça, c’est plutôt super intéressant.

Donc je crée ma campagne à la fin, voilà, et je peux accéder à ma campagne. Ce qui est un peu pénible dans le système ici, c’est que vous retrouvez en fait votre chère campagne seulement tout en bas, voilà, campagne vidéo. Donc là, si vous voulez revoir en fait la séquence, on pourrait se dire “Ah ouais, mais bon, c’est dans vidéo”. Alors non, ce n’est pas dans vidéo, parce que vidéo va être seulement la liste des vidéos. Et pour revoir en fait la séquence, il va falloir aller dans paramètres et tout en bas, modifier des étapes de la séquence. Et c’est là, en fait, que vous pourrez reséquencer, pour modifier encore les étapes. Mais attention, quand vous modifiez vos séquences, ça redémarre à zéro, le système à Ads, comme pour le Search évidemment, qui reprend de l’historique. Et là, dans la partie vidéo, vous aurez bien sûr toutes les statistiques impossibles, inimaginables que vous pouvez avoir par rapport à ça.

Bah voilà, donc voilà, sur cette plateforme, il y a très peu de vidéos qui ont été faites sur ce sujet, malheureusement, au niveau français, qui n’en a pas beaucoup. Donc je voulais vraiment vous montrer étape par étape comment créer ce type de publicité sur Ads et comment potentiellement soit récupérer des abonnés, soit pour votre marque, votre produit ou votre service.

Publications similaires